Le monde attend derrière la porte

9782844207517fs.gifTitre : Le monde attend derrière la porte

Auteur : Pascale Maret

Résumé : Sarah pourrait être une jeune fille comme les autres, partagée entre la famille, le collège, les ami(e)s et les premiers amours. Oui, mais ses parents appartiennent à la Communauté des Rigoristes, et elle porte une longue jupe et un foulard sur la tête, elle n'a pas le droit de parler aux "étrangers", elle va tous les jours prier, elle fréquente un établissement scolaire spécifique… Sarah ne veut plus de cette vie.
C'est l'histoire d'une saine rébellion, à petits pas mais sans concessions. Sarah commence par mentir pour pouvoir sortir seule ; elle se cache, a peur de la "colère de Dieu" (p. 40). Puis, une fois dénoncée par une voisine, elle va assumer au grand jour sa décision de vivre autonome, et prendre peu à peu conscience du bien-fondé de son envie de liberté. Elle fugue, est rattrapée, veut recommencer, est envoyée en Ecosse dans une autre famille rigoriste. Son frère la soutient, s'engouffre dans la brèche qu'elle a ouverte. Sarah tente d'alerter une tante qu'elle ne connaît pas, qui s'est échappée autrefois de la Communauté. Rien ne l'arrête, pas même les cris et pleurs de ses parents, ou la menace de ne plus jamais les voir si elle les quitte. 

Label on-en-a-entdendu-du-bien-vrai.pngOn en a entendu du bien !

Bonus "l'extrait"

"- Comment as-tu pu agir de la sorte, après les mises en garde que tu as entendues contre le monde?

Je n'en pouvais plus de les entendre s'en prendre ainsi aux "monde" comme ils disaient.

- Justement, je voulais vérifier que c'était justifié, ai-je déclaré d'un ton de défi.

Mon père a bondi dans son fauteuil.

- Tu oses questionner les Saintes Écritures? s'est-il écrié. Oublies-tu qu'il est écrit : "N'aimez pas le monde, ni ce qui est dans le monde"?

- Première épître de Jean, chapitre II, verset 15, a complété le vieux Parchamp d'un air entendu, tandis que Jean Vizade ajoutait :

- Ton père a parfaitement raison, Sarah. Tu ne peux contester la doctrine de la séparation car c'est le Seigneur lui-même qui nous l'a insipirée.

- Et alors, a repris le Tuteur dans ma direction, peux-tu nous dire ce que tu as conclu de ton observation du monde? Tu n'es pas revenue en très bonne forme, semble-t-il?

IL avait pris un ton supérieur qui m'a paru insupportable.

- Je n'ai rien vu de si mauvais, ai-je répondu bravement.

- Ne sais tu pas que le Diable est habile? a soudain lancé le vieux Parchamp. Qu'il dissimule sa perversité sous des dehors séduisants?

Il avait l'air effaré, comme s'il avait réellement vu le Diable perché sur mon épaule."

aventure Maret societe On en a entendu du bien

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. Pascale Maret (site web) 16/03/2012

Ravie que le livre vous ait plu, chers voisins de Rueil !
Pascale M; (de Suresnes)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Ouverture officielle du site: 10 octobre 2010

Ouverture de l'ancien site: 6 décembre 2008

 

Tous les commentaires racistes, injurieux, xénophobes... seront immédiatement supprimés. 

Tous les commentaires incompréhensibles seront supprimés environ 2 semaines après leur mise en ligne. (ce qui laisse le temps à l'internaute en question de nous contacter pour rectifier son message.)

Les sites proposés dans l'annuaire ne doivent pas être commerciaux.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site